Je travaille dans :

Continuer

Le contenu du site a été adapté à
vos besoins en fonction de votre type d'établissement.

L’avis de Marie Bordmann

L’avis de Marie Bordmann

Qui est Marie Bordmann ?

- Elle a suivi une formation de diététique et un master de nutrition en industrie alimentaire.

- Elle était auparavant active en milieu pédiatrique ainsi qu’en restauration collective.

Le snacking : manger vite mais mieux !

Le snacking : manger vite mais mieux !

Le snacking, on en parle depuis longtemps mais il a été souvent assimilé au « grignotage ». Pendant longtemps, l’image qu’il a véhiculée a été négative. Le terme a néanmoins évolué, tout comme le concept. Et aujourd’hui le snacking est assimilé à un mode de restauration alternatif.

En milieu scolaire où elle est active, Marie Bordmann note que les adolescents ont bien intégré et « apprécient le snacking c’est facile, c’est rapide, mais aussi convivial puisqu’il permet de rester entre copains à l’heure du repas. »

Les chefs de cuisine sont séduits !

Les chefs de cuisine sont séduits !

« On assiste à différentes réactions », note Marie Bordmann : « dans les collèges ou les lycées, les chefs de cuisine déplorent l’abandon de la cantine au profit du snack ou du kebab situé au coin de la rue. Ils préfèrent donc voir les jeunes gens fréquenter la cantine ou des repas plus équilibrés, en version snacking, peuvent être proposés. Cette opinion est d’ailleurs partagée par les chefs d’établissements. Quant aux parents, ils l’accueillent aussi favorablement à condition de leur prouver que les apports nutritionnels sont au rendez-vous. Enfin, pour les nutritionnistes ; ce nouveau mode de restauration constitue un réel défi. Il est, en effet, primordial de pouvoir conjuguer le goût et le plaisir sans altérer l’aspect nutritionnel des plats servis. »

Sans éliminer la restauration traditionnelle de la cantine, le snacking se développe en parallèle de plus de de manière accélérée. Certaines écoles proposent ainsi une cafeteria juste à côté de la cantine scolaire, l’objectif étant de guider vers des offres attractives et saines d’un point de vue nutritionnel.

Les règles de base pour un repas « snacking » équilibré :  

Les 4 ingrédients incontournables :

1)      Un féculent pour l’apport énergétique : pain (sandwich, bagel, pâte à pizza, wrap, burger, panini, pain suédois …) ou pâtes, riz, semoule intégrée dans une salade complète.

2)      Une viande, un poisson ou un œuf pour l’apport protéique (jambon, poulet, œuf dur, saumon fumé…)

3)      Un produit laitier (fromage intégré dans le sandwich ou laitage en dessert)

4)      Une crudité : salade composée à base de crudités, ou fruit en dessert.

 

Exemple de menu :

Exemple de menu :

-        Sandwich/ jambon/ concombre/ mozarella

-        Salade verte

-        Yaourt à la vanille

Continuer

Inscrivez-vous

Titre

Bullet Point text