Je travaille dans :

Continuer

Le contenu du site a été adapté à
vos besoins en fonction de votre type d'établissement.

Savez-vous qu’il existe différents types de sucres ? 

Le « sucre » au sens large, celui que nous utilisons à table, est le saccharose. Mais il existe aussi les « sucres », c’est-à-dire tous les monosaccharides et disaccharides. Ces mots désignent tous les sucres, quelle que soit leur origine : saccharose bien sûr, mais aussi fructose, glucose, lactose, amidon hydrolysé, sirops, etc. On parle également de « sucres ajoutés ». Ce sont les sucres que les cuisiniers ou fabricants ajoutent eux-mêmes aux aliments et boissons. Enfin, les « sucres libres » font référence aux sucres ajoutés et aux sucres naturels que l’on trouve par exemple dans le miel, les sirops ou les jus de fruits.

NON  à la surconsommation !

NON à la surconsommation !

Consommer trop de sucres, c’est favoriser la formation de caries dentaires. C’est aussi créer un déséquilibre alimentaire en apportant des « calories vides ». Sans pratique d’activité physique, ces calories supplémentaires risquent de provoquer surpoids, obésité ou encore maladies chroniques telles que le diabète ou les maladies cardiovasculaire... Ayant pour objectif de limiter ces excès, l’OMS* préconise de réduire les sucres libres à 10% de l’apport énergétique journalier maximum, jamais plus.

En France, l’ANSES** préconise une consommation de sucres limitée à 100g par jour quel que soit le type de sucre.

*OMS = Organisation Mondiale de la Santé

**ANSES = L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail

 

Titre

  • Bullet Point text
Inscrivez-vous