Booster son chiffre d'affaire en été | Unilever Food Solutions
Menu
Pts de fidélité

Je travaille dans :

Continuer

Le contenu du site a été adapté à
vos besoins en fonction de votre type d'établissement.

L’été est une période cruciale pour tout restaurateur et d’autant plus cette année, avec la crise sanitaire qui a obligé les commerçants à fermer leurs portes plus de deux mois. La période estivale représente donc un enjeu majeur pour le secteur. Voici quelques conseils pour optimiser au mieux la reprise d’activité : 
Adaptez-vous à la clientèle déconfinée

Adaptez-vous à la clientèle déconfinée

Cette année est bien particulière. En effet, il n’y aura pas de touristes étrangers dû à la crise sanitaire, les frontières sont toujours fermées. La clientèle sera donc une clientèle de touristes français ou bien de quartier. Les français pourront partir en vacances en France et dans les départements d’Outre-Mer, comme annoncé par Édouard Philippe le 14 mai.

Depuis le 22 juin, tous les établissements ont pu rouvrir entièrement. À Paris, on a pu observer un climat très favorable :  toutes les terrasses ont été prises d’assaut. Selon OpinionWay, 8 français sur 10 attendaient avec impatience la réouverture des bars, restaurants et cafés. Après 3 mois sans pouvoir profiter des bars et terrasses parisiennes, il semble évident que ça ne désemplisse pas. 

Français déconfinés, événementalisez leur été

Français déconfinés, événementalisez leur été

Les terrasses sont nombreuses, mais comment se démarquer pour attirer toujours plus de clients ?

Dans un premier temps, il faut équiper votre terrasse : de simples tables et chaises ne suffisent pas. Il faut proposer un espace ombragé en cas de fortes chaleurs, optimiser l’espace pour proposer un maximum de places assises tout en respectant les réglementations en vigueur concernant la distanciation. Une jolie terrasse accessoirisée comme avec des coussins de couleurs, des plantes, attirera toujours plus.

Une carte estivale spécifique peut aussi permettre d’attirer de nouveaux clients. Il faut penser à proposer des snacks pour le goûter (comme des glaces par exemple) ou encore des cocktails originaux (avec et aussi sans alcool). Et enfin, mettre en place un happy hours et bien communiquer dessus : il doit être visible de l’extérieur mais aussi sur les réseaux sociaux !

Afin de dynamiser votre terrasse, vous pouvez organiser des événements comme des concerts par exemple à des heures stratégiques : afterwork ou happy hours.

Si vous avez une base de données d’emails ou de téléphone, n’hésitez pas à l’utiliser afin de prévenir vos clients des différents ‘happenings’ organisés !

 

 De nouveaux canaux de distribution à lancer ou booster

De nouveaux canaux de distribution à lancer ou booster

Durant le confinement, certains restaurateurs se sont lancés dans la vente à emporter pour assurer un minimum d’activité et donc de trésorerie. Bien différent du métier de restaurateur traditionnel, la vente à emporter en a pourtant sauvé plus d’un. Souvent délaissée face à la livraison, il ne faut pourtant pas la négliger et bien au contraire, pendant la période estivale, la mettre en avant.

De même pour le click and collect,[1] [2]  les clients passent leur commande et choisissent une heure pour récupérer cette dernière. Cela leur permet de gagner du temps en évitant une possible queue devant eux. Cela permet aussi aux restaurateurs d’enrichir leur base de données clients, et ainsi de personnaliser l’expérience client via le marketing digital.

Enfin, pour la clientèle qui souhaite consommer sur place, pensez à un système pour limiter le temps d’attente. L’application anglaise, Walkln, permet par exemple de créer des queues virtuelles. Concrètement, il suffit au client de se présenter devant l’établissement, scanner le code du restaurant et s’inscrire, partir faire un tour en attendant un message de l’établissement pour notifier que la table est prête. Cette application permet d’éviter donc les longues queues devant les établissements et ainsi de respecter les distanciations sociales