Menu
Pts de fidélité

Je travaille dans :

Continuer

Le contenu du site a été adapté à
vos besoins en fonction de votre type d'établissement.

Chez Knorr® Professional, nous avons l'avantage de faire partie d'Unilever, un leader mondial dans la valorisation de l'approvisionnement et des pratiques durables. Grâce à deux initiatives clés d'Unilever, le Code agricole durable et le Fonds de partenariat pour le développement durable de Knorr®, nous sommes en mesure de nous procurer nos matières premières de manière équitable et durable tout en aidant les agriculteurs à optimiser leurs pratiques.

Nous pensons que la banalisation de la durabilité est essentielle pour assurer l'avenir du secteur. Cela peut paraître cliché, mais en tant que professionel du secteur, nous parlons beaucoup de durabilité. Mais transformons-nous suffisamment ce discours en actions ?

Si la population mondiale - et donc l'industrie alimentaire - ne cesse de croître, il en va de même pour la demande en matières premières agricoles. Afin de pouvoir garantir l'approvisionnement pour l'avenir, nous devons nous efforcer de nous procurer en permanence des matières premières durables.

Qu'est-ce que le Code d'agriculture durable d'Unilever (SAC) ? 

Le SAC définit les normes de ce qu'Unilever considère comme une agriculture durable. 

Nos ingrédients sont cultivés de manière durable lorsque les agriculteurs qui les cultivent respectent le SAC. Cela signifie qu'ils sont cultivés de manière à prendre soin du sol, à protéger la faune locale et à réduire l'utilisation d'eau et de pesticides. 

Le SAC a été développé en collaboration avec des agriculteurs et des experts en durabilité et est approuvé de manière indépendante par des experts du secteur.

Comment est-ce que ca marche ?

Le Code définit ce que signifie l'approvisionnement durable dans la pratique, à l'aide de 11 indicateurs sociaux, économiques et environnementaux : santé du sol, perte de sol, nutriments, lutte contre les parasites, biodiversité, économie agricole, énergie, eau, capital social et humain, économie locale et bien-être animal.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le Code agricole durable d'Unilever.

Qu'est-ce que le Fonds de partenariat pour le développement durable de Knorr® ?

Nous comprenons que l'approvisionnement durable est un processus d'amélioration continue qui implique de nombreux acteurs tout au long de la chaîne de valeur. C'est pourquoi nous sommes fiers de soutenir nos fournisseurs et nos agriculteurs par le biais du Fonds de partenariat pour le développement durable Knorr®.

L'objectif de ce fonds est de soutenir les fournisseurs et les agriculteurs sur des projets complexes d'agriculture durable. Il s'agit notamment de l'amélioration de la santé des sols, de l'utilisation de l'eau et de la biodiversité - des projets que les agriculteurs ne sont pas toujours en mesure de mener seuls.

Comment cela fonctionne-t-il?

Chaque année, nous co-investirons 1 million d'euros avec nos fournisseurs et agriculteurs en connaissances et en équipements pour accélérer la mise en œuvre de pratiques durables.

Knorr® investira 50 % du budget de tout projet convenu, en contrepartie d'un investissement équivalent de la part du fournisseur et/ou de l'agriculteur. 

La priorité est donnée à certains projets, par exemple s'ils apportent de nouvelles connaissances à l'industrie, s'ils rassemblent des fournisseurs dans une région pour s'attaquer à un problème spécifique ou s'ils offrent un retour sur investissement positif pour toutes les parties prenantes.

Depuis la création du fonds en 2011, nous avons financé 140 projets et engagé 50 fournisseurs.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le Fonds de partenariat pour le développement durable Knorr®.

Comment pouvons-nous faire notre part en tant que chefs et professionnels de la restauration ?

Comment pouvons-nous faire notre part en tant que chefs et professionnels de la restauration ?

Les chefs peuvent jouer un rôle clé dans la promotion de l'approvisionnement durable en soutenant de meilleures pratiques alimentaires de la ferme à la table. En apprenant à connaître le lieu de culture, d'élevage ou d'approvisionnement de leurs ingrédients, les chefs peuvent s'assurer qu'ils choisissent des ingrédients ayant le plus faible impact sur l'environnement.

De même, les producteurs et les fournisseurs doivent partager les valeurs du chef en matière d'approvisionnement durable, ce qui permet à notre secteur de montrer l'exemple en défendant les ingrédients durables.

La création de menus qui tirent le meilleur parti des produits de saison et locaux est également essentielle. Cela permet non seulement de réduire le nombre d'intermédiaires entre le chef et l'agriculteur, mais aussi de montrer aux gens d'où vient leur nourriture en défendant les agriculteurs et en les mettant en relation avec les convives.

Chefs, vous êtes l'avenir de l'alimentation

Les chefs sont vraiment au cœur du système alimentaire mondial. Pour que l'approvisionnement durable dans notre secteur et au-delà soit réellement atteint, nous devons tous faire notre part. En montrant l'exemple, notamment en éduquant et en formant les chefs de demain sur la façon de construire des menus durables et saisonniers, les chefs peuvent changer la façon dont le monde pense et parle de l'alimentation dans les cuisines, les salles de classe et les communautés.

Loi EGalim : Approvisionnement durable dans la restauration collective 

Publiée depuis le 1er novembre 2018, la loi EGalim vise à remettre à l’équilibre les relations commerciales entre producteurs et acteurs de la grande distribution.

La loi EGalim rend accessible à tous les consommateurs une alimentation saine et durable en exigeant la mise en place d’un menu végétarien par semaine. Il est également demandé à la restauration collective de s'approvisionner avec au moins 50% de produits (en valeur) issus de l’agriculture biologique, locaux ou sous signe de qualité à compter du 1er janvier 2022. 

Cliquez-ici pour tout savoir sur cette nouvelle loi et son influence sur la restauration collective.