Je travaille dans :

Continuer

Le contenu du site a été adapté à
vos besoins en fonction de votre type d'établissement.

Depuis plusieurs années, les marchés de l’hébergement alternatif et insolite ont le vent en poupe et bouleversent au passage l’industrie du tourisme. Les voyageurs à la recherche d’un logement chez l’habitant ont désormais l‘embarras du choix, et bénéficient de plateformes intermédiaires de plus en plus performantes. Un chiffre ? La ville de Paris compte à elle-seule près de 60.000 logements proposés sur le site Airbnb, répartis sur les 20 arrondissements. Cette densification de logements alternatifs n’est pas sans conséquence sur le secteur hôtelier, bien souvent amené à diminuer ses prix pour maintenir son taux d’occupation standard.   

D’autres voyageurs rêvent de concepts insolites. Le but ? Briser à tout prix la routine, et vivre une expérience originale et mémorable : nuitée dans des yourtes, dans des cabanes suspendues, dans des maisons troglodytes et autres habitats farfelus font régulièrement l’objet d’articles et de commentaires extraordinaires sur la toile.

Mais comment réagir face à l’explosion du nombre de logements de particuliers à particuliers ? Comment rivaliser avec le succès des logements insolites ? Suivez ces 4 conseils pour repenser votre stratégie et faire de votre hôtel un lieu toujours plus attractif, inventif et dans l’air du temps.

1.     Réinventez vos services, et visez une seule chose : l’excellence !

Votre hôtel voit son taux d’occupation chuter ? Vous avez sûrement déjà songé à louer à l’heure vos chambres inoccupées (généralement entre 11h et 17h) pour amortir vos coûts fixes, surtout si votre établissement se situe à proximité d’une gare importante. Vous aurez probablement aussi augmenté la visibilité de vos salles de réception et de réunion en vue de les louer plus fréquemment qu’auparavant. Mais savez-vous que la qualité de vos services peut à elle seule vous aider à rester dans la course ?

Si le prix des logements chez l’habitant défie la concurrence, c’est entre autres parce qu’aucune prestation (autre que le logement) n’est proposée à leurs clients. Face à cette nouvelle concurrence, jouez de vos spécificités et de l’excellence de votre service. En un mot, réinventez la prise en charge complète de vos clients.

Toujours en cuisine, faites la différence avec une offre diversifiée et trendy ! Les recettes végan, bio et sans gluten, à base d’ingrédients locaux, font de plus en plus l’unanimité. Vous désirez attirer une clientèle plus familiale ? Pourquoi ne pas consacrer une salle de votre établissement à un espace de jeux accueillant les enfants durant le repas des parents ? Pensez aussi à des cours de danse, des sessions de yoga ou des ateliers culinaires en présence du chef de votre restaurant ? Un mur d’escalade ? Cela fera parler de votre enseigne !

Les prestations musicales, un piano à queue dans le hall, un coin bibliothèque et jeux de société, des dépliants touristiques thématiques (shopping, musées, architecture,…), du wifi à haut débit permettant de regarder des films en streaming, font partie des services classiques proposés par bon nombre d’établissements. Ici aussi, visez donc l’excellence !

2.     Vous rendre plus attractif et plus visible ?  Place à la déco !

Avec la démocratisation du design, les usagers sont devenus exigeants sur la décoration des hôtels. Devenez donc LE lieu où il faut avoir séjourné en (re) pensant votre décoration pour la rendre insolite ! Le Michel Berger Hotel à Berlin ou le Jam Hotel à Bruxelles l’ont compris : objets insolites, look industriel et décalé, touches de green, œuvres d’art réalisées par des artistes locaux, … Comme ces établissements, optez pour un concept, et jouez la carte de l’originalité !

La manière la plus efficace de mesurer le succès de votre transformation esthétique sera indéniablement le nombre de hashtags référant votre hôtel sur Instagram. Car oui, tout est question d’image et d’expérience, aujourd’hui. Vous voulez jouer la carte de la durabilité ? Pourquoi ne pas investir les murs de votre salle de restauration avec des slogans, des dessins engagés et autres messages tout public ? Vous visez une clientèle high standing ? Poussez la tendance du mobilier design et épuré le plus loin possible.

N’oubliez pas : une nuitée, c’est en moyenne 5 à 10 photos prises de votre établissement par client. Autant vous montrer sous votre meilleur profil, vous ne croyez pas ? 

3.     Le public de votre établissement change et devient plus jeune : Réagissez : emparez-vous des tendances de votre époque !

Les jeunes d’aujourd’hui sont plus que jamais attirés et inspirés par le ‘healthy food’ ! Phénomène de mode ? Prise de conscience sociétale et environnementale ? Soyez averti : votre jeune clientèle sera ultrasensible au ‘zéro déchet’, ainsi qu’à la qualité de l’alimentation que vous leur proposerez.

Pourquoi ne pas créer un Tea corner au sein de l'hôtel ? Oubliez le look British, et repensez votre salon (tout ou partie) en cocon de bien-être, à la déco chaleureuse, rassurante et accueillante. Ici, le dépareillé et le vintage ont toute leur place. Proposez une large gamme de thés, des plus insolites aux plus classiques.

Boisson zen par excellence, le thé se prête également à de nombreuses préparations sucrées. Accompagnez vos thés de petits gâteaux et gourmandises bio, fait maison. Muffins au thé vert, mini cupcakes au thé chaî, brioche au thé vert, cake marbré au chocolat blanc, thé matcha et framboises : les magazines food et lifestyle regorgent de recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres.

Un dernier conseil ? Ne réservez pas votre salon de thé uniquement à vos clients : aménagez votre espace de manière à rendre votre Tea corner visible de l’extérieur. Les passants feront sans aucun doute le détour pour venir goûter vos arômes ou se faire photographier dans votre salon de thé, chic et décontracté !

4.     Place à la jeunesse : réinventez les codes de l’hôtellerie pour et en concertation avec vos jeunes ambassadeurs !

Rester sur la plus haute marche du podium face à la concurrence d’acteurs comme Airbnb peut sembler difficile, à moins de comprendre la société de consommation contemporaine. Comme le précise Sébastien Bazin, PDG du groupe AccorHotels, « 80 % de toutes les entreprises digitales ont été créées par des personnes âgées de moins de 35 ans, quand 90 % des décisions sont prises par les plus de 50 ans chez AccorHotels ». Conséquence ? Le groupe a adopté il y a quelques années une mesure des plus audacieuses : la mise en place d’un comité exécutif composé de salariés de moins de 35 ans. L’objectif ? Impliquer de plus en plus la génération Y dans chacune des décisions stratégiques.

De son côté, le groupe Hilton a lancé en 2016 une nouvelle marque, Tru by Hilton, visant une clientèle jeune sur le créneau des hôtels milieu de gamme. C’est un marché à fort potentiel, mais les jeunes consommateurs ne sont pas habitués à séjourner dans les Hilton. Pour les séduire, le groupe a donc repensé ses codes, imaginant des établissements avec un design fort et moderne, et porteurs d’un état d’esprit collaboratif et connecté, en lien avec la génération Y.

En suivant ces conseils, vous exploiterez vos ressources, vos équipes et votre savoir-faire et réussirez à lutter. Adoptez les tendances du moment, et proposez un service sans faille ! Réinventer l’hôtellerie commence maintenant, et avec vous !